Vous êtes ici: Page d'accueil > Présentation > Projet de l'enseignement catholique du diocèse de Créteil

Identifiant

Mot de passe

REUNION D'INFORMATION

Mercredi 24 janvier 2018

(14h00 - 17h00)

A la Direction Diocésaine
2 rue Pasteur Vallery Radot
94000 Créteil
 
Métro 8 : Station Créteil-Université
Bus 181 ou 281 : Arrêt Montaigut

Pour y participer, merci de contacter M. Gasnault par mail : luc.gasnault@eveche-creteil.cef.fr

 

 

 

Direction Diocésaine de l'Enseignement Catholique

2, rue Pasteur Vallery-Radot
94000 Créteil

Tél : 01 45 17 23 60
Fax : 01 45 17 23 75

Mail : ddec94@eveche-creteil.cef.fr

Projet de l’enseignement catholique du diocèse de Créteil

Le projet éducatif de l’Enseignement Catholique du diocèse de Créteil s’inscrit dans une longue histoire et dans un nouveau contexte social, économique et religieux. Les 32 écoles, les 18 collèges et les 12 lycées ont la volonté de répondre toujours mieux à la mission d’Eglise qu’ils ont reçue, et ce, dans le cadre du contrat d’association passé avec l’Etat.

Ainsi, en tenant compte de la spécificité de chaque établissement et du charisme propre aux différentes tutelles congréganistes, ce projet se situe :

  • dans la démarche proposée par les orientations diocésaines : « Va trouver mes frères et partage-leur la Parole » promulguées par Monseigneur Santier, Evêque de Créteil, en juin 2009 et plus généralement dans la pastorale du diocèse de Créteil
  • dans la continuité des Assises et des Etats Généraux de l’animation de l’Enseignement Catholique qui invitent chaque établissement à poursuivre sa mission au service des jeunes en veillant à toujours développer sa capacité d’innovation éducative et pédagogique

C’est pourquoi, chaque établissement s’efforce au quotidien :

  • d’accueillir et d’aimer les jeunes et les adultes de la communauté éducative
  • de les accompagner dans la confiance et l’espérance
  • de les aider à rechercher la Vérité : chemin de liberté, chemin de bonheur

Accueillir et aimer

L’Evangile est la source du projet éducatif de chaque établissement catholique du diocèse de Créteil.

C’est pourquoi, l’accueil de tous, jeunes et adultes est au coeur de ces projets. Il est vécu comme une chance pour l’Enseignement Catholique.

Il s’agit, dans l’esprit des orientations pastorales du diocèse, de rejoindre chaque membre de la communauté éducative « là où il en est » et de porter une attention particulière aux plus fragiles.

Les établissements veillent à favoriser un accueil personnalisé tant pour les jeunes que pour les adultes qui désirent rejoindre leur communauté éducative.

Cet accueil suppose que tout adulte, parent, personnel ou bénévole adhère pleinement au projet éducatif proposé.

Chaque établissement vit cette réalité en tenant compte de son histoire et de son projet. La collaboration des établissements en réseau permet de proposer diverses formations favorisant la continuité éducative au sein de l’Enseignement Catholique.

Accompagner dans la confiance et l'espérance

Dans chaque communauté éducative, les parents, les enseignants, les personnels et les bénévoles sont des partenaires. Ils oeuvrent conjointement à l’éducation des jeunes dans leurs rôles respectifs. Le Conseil d’Etablissement est le lieu privilégié pour permettre la rencontre et le dialogue entre les membres de la communauté éducative.

Un établissement scolaire a pour première mission d’instruire, mais il participe aussi, avec les parents, à l’éducation des jeunes. Il doit également avoir le souci de promouvoir les adultes qui travaillent en son sein car « la promotion de la personne humaine est le but de l’école catholique *».

* Jean-Paul II : « L’école catholique au seuil du troisième millénaire », 24 novembre 1991

Instruire

Les établissements du diocèse s’efforcent :

  • d’accompagner chaque jeune comme une personne unique en devenir, d’espérer en lui par une pédagogie de l’encouragement qui lui permette de découvrir son propre chemin, sans le réduire à ses résultats scolaires ou à ses actes
  • de développer le goût de l’effort et le plaisir d’apprendre
  • de mettre tout en oeuvre, par la rencontre et le dialogue, pour que l’orientation soit choisie et non subie

Eduquer

Les équipes éducatives favorisent un climat de confiance et d’ouverture aux autres, car c’est dans la relation qu’une personne se construit. De même, les jeunes sont sensibilisés :

  • à la pratique d’échanges culturels et linguistiques
  • à l’attention aux plus pauvres en développant des actions locales et des partenariats avec des établissements scolaires de pays de tous les continents
  • au maintien du lien privilégié avec le collège Baba Simon, de Tokombéré, au Cameroun
  • à une réflexion pour grandir en humanité, notamment dans leur dimension affective et sexuelle, et pour découvrir la beauté de la vie et le respect qu’on lui doit

Promouvoir les adultes

  • En valorisant le travail accompli par les personnels
  • En développant une véritable politique de formation continue
  • En favorisant la mobilité dans et entre les établissements

Rechercher la vérité :
Chemin de liberté, chemin de bonheur

« La jeunesse est le temps privilégié pour la recherche et la rencontre de la Vérité. »
Benoît XVI – J.M.J., Madrid, août 2011

Dans le respect des croyances et des consciences, les établissements du diocèse de Créteil vivent une pastorale de la proposition qui va à la rencontre des attentes diverses des membres de la communauté éducative.

Pour répondre à ces attentes, les établissements :

  • élaborent une pastorale de la première annonce qui s’adresse à tous, « pour éclairer la liberté de celui qui l’entend et dont la réponse sera scrupuleusement respectée *»
  • invitent à découvrir la Parole de Dieu et à la vivre pour favoriser la rencontre personnelle avec le Christ
  • proposent, en lien avec les paroisses, une catéchèse et un accompagnement aux sacrements
  • invitent la communauté à se rassembler pour célébrer et prier

Cette recherche de la Vérité suppose que l’Evangile soit réellement vécu au quotidien par une communauté chrétienne, visible, priante et accueillante, car :

« Les enfants, les jeunes et les adultes qui cheminent dans la Foi ont besoin de voir et de rencontrer des chrétiens qui mettent en actes la Parole ».
Monseigneur Michel SANTIER, Evêque de Créteil,
« Va trouver mes frères et partage-leur la Parole », Juin 2009.

* Annonce explicite de l’Evangile dans les Etablissements Catholiques d’enseignement – CNEC 2009.

Des chemins pour mettre en oeuvre le projet...

 Accueillir et aimer

 Accompagner dans la confiance

 Rechercher la vérité

  •  Accentuer le travail en réseaux (dans leurs dimensions diocésaine, académique et régionale) :
  1. Pour mieux assurer la continuité éducative au sein de l’EC.
  2. Pour s’engager davantage sur le chemin de la complémentarité en veillant à ne pas « spécialiser » les établissements par rapport au public accueilli.
  3. Pour renforcer la solidarité entre les
    établissements et rendre possible l’accueil de tous sur le plan matériel.
  • Faciliter l’accueil de jeunes en situation de handicap en classes ordinaires et en structures spécialisées (ASH).
  • Réfléchir sur la place de l’enseignement supérieur dans le diocèse.
  • Instituer et faire vivre partout un Conseil d’Etablissement.
  • Accompagner chaque personne qui rejoint nos établissements, en particulier les suppléants.
  • Veiller à ce que, dans chaque établissement, l’APEL joue son rôle et puisse s’impliquer, à sa place, dans la vie de l’établissement.
  • Réinventer le dialogue entre les équipes pédagogiques et les parents, notamment au moment des conseils de cycle ou de classe.
  • Formuler positivement les appréciations sur les bulletins en pensant à leurs impacts pédagogique et éducatif.
  • Relire les règlements et le fonctionnement des conseils de discipline à la lumière de l’Evangile.
  • Occuper les espaces de liberté avec audace par des propositions pédagogiques originales et novatrices.
  • Renforcer les liens école/collège, collège/lycée, lycée/supérieur.
  • Associer davantage tous les membres de la communauté éducative à la question de l’orientation, de la vocation de chaque personne.
  • Coordonner et développer les propositions linguistiques.
  • Se donner des temps de réflexion et de dialogue consacrés aux questionnements qui touchent à la vie de l’être humain, notamment l’éducation affective et sexuelle.
  • Mettre en place des structures d’écoute pour les élèves.
  • Susciter des engagements bénévoles pour animer les OGEC.
  • Renforcer les liens avec les Tutelles congréganistes.
  • Mettre en place et faire vivre un conseil pastoral dans chaque établissement.
  •  Renforcer les liens avec les paroisses et la pastorale des jeunes du diocèse.
  • Créer, quand il n’existe pas, un lieu où la prière est possible.
  • Créer, quand il n’existe pas, un lieu ouvert, accueillant, animé pour une annonce explicite (aumônerie).
  • Préciser le rôle des APS et aider à leur mise en place dans tous les établissements.
  •  Veiller, dans chaque établissement, à honorer la démarche de première annonce de la Foi.
  • Repenser le contenu de la « 28ème heure » au premier degré.
  • Renforcer, en lien avec les paroisses, les propositions catéchétiques et proposer les sacrements de l’initiation chrétienne.
  • Travailler la question de la culture religieuse et de l’ouverture à la connaissance des autres religions.

 

Projet promulgué le 2 décembre 2011, en la cathédrale Notre Dame de Créteil, par Mgr Michel SANTIER, en présence de délégations représentant l'ensemble des établissements catholiques d'enseignement du diocèse.

Plan du site
Mentions légales
Création site internet : www.agoraline.fr